Qu’est-ce que tu sport? | Le slam ball

Qu’est-ce que tu sport? | Le slam ball

Temps de lecture : 4 minutes

Petit vous aimiez le trampoline mais en grandissant vous vous êtes tournés vers le ballon orange? Pas de problème, on vous a dégotté un sport qui allie rebonds sur le sol et rebonds sous le panier : le slam ball. Découverte.

Le slam ball est un sport collectif qui combine trampoline et basket. Le sport oppose deux équipes de 4 joueurs qui doivent inscrire des paniers à l’aide de quatre trampolines disposés en-dessous.

Un sport récent à l’allure de jeu vidéo

C’est en 2000 que le sport fut inventé par l’américain Mason Gordon qui en imagine le concept alors qu’il est adolescent. Son idée et objectif sont de créer un sport dont le caractère spectaculaire se rapprocherait du jeu vidéo. Comme il appréciait la fluidité du basket et les contacts du football américain, il décida de former un sport qui réunissait les deux. Le slam ball était né.

Pour le développer, Mason travaille en collaboration avec des professeurs d’éducation physique du California Institute of Technology. En plus de cette collaboration, Mason Gordon recrute cinq joueurs parmi cinq cent volontaires pour disputer quelques matchs. Mais surtout, pour peaufiner les règles.

Intensité, contacts et spectacle : telles sont les règles étiquetées

Deux joueurs de slam ball au contact lors d’un dunk

Un match de slam ball comporte quatre quarts-temps de cinq minutes chacun. Le temps s’écoule sans interruption sauf en cas de temps-mort. Lorsque le buzzer retentit, l’équipe qui a le ballon dispose de 15 secondes pour marquer. Il s’agit du même principe que les 24 secondes accordées à une équipe en basket. Comme il n’existe pas d’entre-deux, le ballon revient à l’équipe qui a défendu durant cette possession.

La superficie d’un terrain est équivalente à celle d’un terrain de basket classique mais il est ici entouré d’un mur de plexiglas. Il n’y a donc jamais de sortie. Chaque équipe est composée de 4 joueurs : un handler (milieu), un stopper (défenseur) et deux gunners (attaquants). Les joueurs sont équipés de protections car la discipline autorise les contacts violents. Les plaquages dans le dos et en l’air sont néanmoins interdits.

Les trampolines donnent une dimension très spectaculaire au jeu puisqu’ils permettent d’effectuer très facilement toute sorte de dunk. Les dunks sont une part importante du sport car chaque panier qu’il précède vaut trois points, contre deux points pout tout autre type de panier inscrit. À la fin, l’équipe qui marque le plus de paniers remporte le match.

Naissance américaine, adolescence mondiale, maturité européenne?

Le premier championnat de slam ball est évidemment américain. Six équipes s’y affrontent pour remporter le titre : les Maulers, les Mob, les Hombres, les Bouncers, les Rumble et les Slashers. En 2002 et 2003, durant les prémisses de la discipline, les matchs sont diffusés sur une chaîne de télé américaine. Mais au fil des années, le sport perdra de sa superbe et ne sera plus diffusé. Seule exception : quelques matchs retrouveront les antennes en 2008.

Mais le sport ne s’arrête pas aux frontières de l’Oncle Sam. En 2014, le premier centre de formation chinois voit le jour après une campagne de publicité de la discipline menée par Mason Gordon. Il y est accompagné de l’ancien joueur de NBA Kenny Anderson, devenu entraineur de slam pour en faire la promotion en Chine. Après cela, le sport continue de se développer. Plusieurs chaînes de télé mondiales acquièrent les droits de diffusion de la discipline. C’est le cas notamment de : Mediaset (Italie), CCTV (Chine), One HD (Australie) et Cuatro (Espagne).

Mais en Europe, le développement est plus timide. En 2016, l’Italien Marco Bianci est le seul joueur pro européen de la discipline. Il crée un terrain de slam ball en Italie, le seul terrain en Europe à l’heure actuelle d’ailleurs. La France vient de créer sa Fédération de slam en 2017 mais elle doit aller s’entraîner sur ce terrain. Comme toutes les autres équipes européennes de slam ball. À noter que Gordon aimerait en faire un sport olympique mais soyons honnêtes, il y a encore du chemin à parcourir.

Un sport méconnu mais présent dans la culture populaire

Affiche publicitaire pour la discipline

Dans Retour vers le futur, le slam ball est mentionné comme étant le sport préféré de Douglass J. Needles. Petite précision, le film n’a pas volé son titre puisqu’il parle du slam ball quinze ans avant son apparition. Mason Gordon, tu n’aurais pas été récupérer ton idée quelque part par hasard? Il apparaît également dans la 6ème saison de la série Les Frères Scott en 2009. Le slam ball apparaît enfin sur la première page du journal USA Today en 2015.

Alliant football américain, gymnastique et basket ball, le slam ball est un sport très spectaculaire. Si il est étonnant qu’il ne soit pas plus médiatisé, la raison pourrait se trouver dans la violence des contacts qui y sont autorisés. Il ne fait toutefois aucun doute que ce sport pourrait attirer de nombreux adeptes si sa visibilité s’accroissait. Pour terminer, on peut dire qu’en jetant un œil à ce sport insolite, il n’y a plus aucun doute : le génie est bien près de la folie.

Tchoupi

One Reply to “Qu’est-ce que tu sport? | Le slam ball”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *